2015 | Paige Wilhite Jennings

Ce rapport de Minority Rights Group International s’appuie sur la recherche et de nombreux témoignages directs des femmes Haratines. En plus de souligner la réalité quotidienne des abus et l’oppression vécus par les personnes en servitude – allant de l’exploitation au travail, l’intimidation et la soumission au viol, la violence et la séparation forcée des familles – il explore aussi comment les Haratines anciens esclaves et leurs descendants se heurtent encore à la stigmatisation généralisée et le manque d’accès aux nécessités tels que l’éducation, les droits fonciers et la participation politique.